Les multiples raisons de passer un contrôle technique

19 Déc

Tout véhicule ayant un poids total autorisé en charge moins de 3,5 t est soumis à une visite technique obligatoire. Cette vérification est assurée par un organisme agréé par l’État et la période pour le faire varie en fonction du type de l’automobile.

Les véhicules concernés par le contrôle technique

La majorité des voitures achetées auprès d’un mandataire ou d’un concessionnaire doivent passer un contrôle technique. Ces véhicules sont nombreux à circuler sur les routes et les autoroutes en France et partout en Europe, si on ne parle que les voitures particulières et les voitures utilitaires. En plus de cela, les véhicules spécifiques, comme les taxis et les autres engins de transport, sont également soumis au contrôle technique, sans oublier les voitures de collection. Cependant, il existe d’autres types de véhicule, comme les voitures sans permis, les voitures diplomatiques ou encore les deux-roues, qui roulent sur les routes et sont dispensés de cette étape obligatoire.

Les enjeux du contrôle technique

L’instauration de la visite technique périodique consiste à « normaliser » l’ensemble de véhicules qui utilisent les routes en France. Ce système sert à déterminer l’indicateur de fiabilité des voitures après quelque temps d’usage suite à leurs sorties d’usine ou leurs achats chez un mandataire.

D’autant plus, il permet d’avoir des statistiques sur toutes les automobiles de plus de quatre ans dans tout le territoire français. Ainsi, dans le but de protéger les usagers de la route, le contrôle technique est obligatoire en raison des directives prises par les autorités publiques. Les objectifs de cette visite sont d’exclure les véhicules à caractère dangereux.

Ensuite, grâce à ce contrôle technique, on peut aussi limiter les voitures dont les émissions de gaz à effet de serre sont importantes. Enfin, cette vérification vise à protéger les passagers en détectant les défaillances techniques de l’engin en question. Dans l’ensemble, le contrôle technique permet aux automobilistes d’évaluer l’état de leur véhicule et de connaître certains points qui nécessitent une réparation.

La période prescrite pour passer un contrôle technique

La période recommandée pour effectuer un contrôle technique varie selon le type de véhicule ainsi que les circonstances (vente, contre-visite, etc.) qui peuvent se présenter au niveau de son propriétaire. Si le véhicule vient d’être acheté chez un concessionnaire ou d’un mandataire, alors son contrôle technique doit être réalisé pour la première fois dans les six mois au cours de sa quatrième année après sa mise en circulation.

En ce qui concerne les voitures de plus de quatre ans d’existence, leur contrôle technique doit être effectué tous les deux ans. Si le conducteur oublie de passer ce genre d’examen à son véhicule dans les délais réglementaires, il risquerait de payer une amende. D’ailleurs, il se peut que les forces de l’ordre retirent également le certificat d’immatriculation lors de la vérification de la régularité des papiers du véhicule.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*