Les VHU : déchets toxiques dangereux pour l’environnement

17 Déc

Les véhicules hors d’usage ou VHU représentent un véritable risque pour le développement durable. Ils contiennent, en effet, de nombreux déchets automobiles extrêmement dangereux pour l’écosystème.  Les VHU sont d’ailleurs classés parmi les déchets toxiques les plus nocifs pour l’environnement.

Les déchets automobiles issus des VHU

  • Les déchets dangereux tels que les huiles, les solvants usés, les filtres à huile, les liquides de frein et de refroidissement, les batteries, etc. Ces déchets, classés dangereux à cause de leur nature physico-chimique, doivent faire l’objet d’un traitement particulier afin de prévenir tout risque de pollution.
  • Les déchets souillés (considérés comme des déchets toxiques) qui désignent les réservoirs ayant contenu des produits toxiques.
  • Les déchets banals qui regroupent les pneus, les pare-chocs, les pare-brise, les palettes, les emballages non souillés, etc. Cette catégorie de déchet est essentiellement composée de bois, de papier et cartons, de caoutchouc, de matières plastiques et de verre.

La pollution de l’environnement par les véhicules hors d’usage

Les VHU contiennent des fluides dangereux pour l’environnement (huile moteur, liquide de freins, antigel, CFC (chlorofluorocarbones) ou PCB (biphényl polychloré) ainsi que quelques substances explosives liées au dispositif d’éjection des airbags. Tous ces déchets automobiles peuvent durablement polluer les sols et les nappes phréatiques par des fuites de liquides ou des infiltrations.

Dépollution et recyclage d’épaves auto pour la protection de l’environnement

Il existe plusieurs façons d’empêcher la pollution de l’écosystème par les VHU : la dépollution et le recyclage des épaves autos.

La dépollution consiste à retirer tous les éléments toxiques (carburant, liquide de frein, batteries, etc.) du VHU puis de les traiter conformément à la réglementation. Quant au recyclage, il permet de récupérer les déchets toxiques (comme le métal, les batteries, les huiles, les pneus, etc.) pour ensuite les réutiliser.Actuellement, les épaves automobiles représentent environ 30 % du marché de l’acier en France.

Enlèvement, dépollution et recyclage d’épaves autos par un professionnel de la casse automobile

Pour contribuer à la protection de l’environnement, il est important de faire appel à un professionnel agréé tel que allocasseauto.com pour s’occuper de l’enlèvement ainsi que du traitement des VHU. Un professionnel possède en effet toutes les qualifications et le matériel nécessaire pour assurer un traitement des VHU parfaitement respectueux de l’écosystème.

Pour avoir plus d’informations sur la valorisation des VHU, veuillez consulter ce lien : http://www.allocasseauto.com/casse-auto/destruction-vehicule/enlevement-epave-automobile.htm

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/5 (0 votes cast)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*